Mouton de l’Ayid

Posté par yoath le 10 octobre 2011

Pour l’Ayd, un homme seul acheta un mouton. Il finit par s’y attacher et ne l’égorgea pas. Dans sa solitude il s’en fit un compagnon et confident de tous les moments. Revient l’Ayd et sa fièvre du mouton qu’on désire, achète, met en laisse ou pousse, et qui bêle à tout va… — Et si nous achetions un Mouton, nous aussi, dit à son compagnon, notre rescapé de la fête précédente?

Publié dans De Moi z'à Vous | Pas de Commentaire »

Vu, de mes oreilles !

Posté par yoath le 1 octobre 2011

La radio ne cesse pas de coquilles. Aprés « les quat’, les cinq, les huit zéléments, ou zaffaires, ou zélèves, les qui’zont, les ça va têtre, etc. », je viens d’entendre dire « une belle musique agréable à L’ECOUTE »… C’est que Bientôt elle sera agréable au toucher, à la vue, la belle musique!

Publié dans De Moi z'à Vous | Pas de Commentaire »

Une leçon sur la nationalité

Posté par yoath le 1 octobre 2011

Comment dit-on « Eldjinsya » en français, demande l’enseignante à ses élèves de sixième année Primaire?
— La sexualité répond l’un d’eux…
Tendre Enfance !

Publié dans De Moi z'à Vous | Pas de Commentaire »

le vol…Or

Posté par yoath le 30 septembre 2011

SI LA VALEUR N’ATTEND PAS LE NOMBRE DES ANNÉES, le Voleur SI ! Le Dictateur est un Voleur Malin qui finit par avoir PLUS D’UN TROU DANS SON SAC. Mais Avis au Dictateur: TANT VA LA CRUCHE A L’OR, A LA FIN ELLE SE BARRE.

Publié dans De Moi z'à Vous, Dictature | Pas de Commentaire »

Pur Rire

Posté par yoath le 30 septembre 2011

1. Faire voeu de tout boire, parole d’ivrogne.
3. Un mâle Heureux et une Female Heureuse, la Clé du Bonheur.
4. Tout feu tout flamme, on peut être Tout Faux Tout Blâme.
5. Une Putain de Guerre pour Guère de Butin!.
6. Le comble d’un Gant Court c’est de confondre Goncourt et Con Gourd.

Publié dans De Moi z'à Vous | Pas de Commentaire »

Dit d’Enfants

Posté par yoath le 23 septembre 2011

AUTHENTIQUE… Ce jeune papa omis un jour de promener ses trois (ou quatre) petits enfants, dans la voiture qu’il venait d’acheter. Il les entendit pleurer dans un coin de la cour, échangeant de bien tristes réflexions: — pauvre papa, il va aller en enfer! dit l’un,– Il boit du vin, — Il ne fait pas la prière… Et ils pleuraient encore… Touché, il les rejoignit: — Cessez de pleurer, voyons; c’est vrai que je fais quelques bêtises et je vais passer un petit moment en enfer; mais je fais aussi de bonnes choses, je vous aime beaucoup, je vous achète des habits, des jouets, je fais le ramadhan, j’égorge le mouton de l’Aîd, etc. Avec ça je sortirai de l’enfer et je vous rejoindrai au paradis… Et le tout petit de s’écrier en souriant! Tu vas venir en voiture, alors? … Tendre enfance!

Publié dans De Moi z'à Vous | Pas de Commentaire »

 

On S'Bouge |
appleshoes |
CGT Association Rénovation |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | The World News Times
| Conserver notre cadre de vi...
| Y'en a MARRE !!!!!!!!